Risque de déshydratation pendant les voyages

Vous pouvez faire face à une augmentation du risque de déshydratation pendant les voyages, pour plusieurs raisons, notamment :

  • La diarrhée des voyageurs est le problème de santé le plus courant auquel font face les voyageurs dans les pays moins développés : jusqu’à 50 % des gens voyageant vers des destinations à risque élevé peuvent être sujets à la diarrhée des voyageurs. L’Organisation mondiale de la santé identifie la déshydratation comme la menace la plus grave de la diarrhée des voyageurs.
  • Le manque d’humidité dans l’air d’une cabine d’avion peut aussi engendrer la déshydratation chez les passagers pendant les voyages aériens, en particulier pendant les longs voyages.
  • Forte transpiration due à l’exposition prolongée à la chaleur – lorsque vous voyagez, vous pouvez visiter des destinations chaudes et sèches où il est plus probable que vous ayez chaud et que vous transpiriez! La transpiration provoque la perte de fluide et d’électrolytes, ce qui peut engendrer la déshydratation.

Qu’est-ce que la diarrhée des voyageurs?

La diarrhée des voyageurs peut être définie comme trois défécations de selles molles ou plus accompagnées au moins de l’un des symptômes suivants : nausée, vomissement, crampes abdominales, fièvre ou sang dans les selles. La plupart des cas de diarrhée des voyageurs durent en général de 3 à 7 jours, suffisamment longtemps pour gâcher les vacances.

La diarrhée des voyageurs est provoquée couramment par la consommation de nourriture ou d’eau contaminée. Le Centre américain pour le contrôle des maladies (CDC) suggère de manger seulement des aliments qui ont été cuits et qui sont servis chauds. Évitez les aliments qui sont restés à l’air libre pendant longtemps, par exemple dans les buffets.

Noms familiers courants de la diarrhée des voyageurs : grippe intestinale, ventre de Delhi, course de Rangoon, tourista, galop, trot ou revanche de Montezuma.

La diarrhée des voyageurs se manifeste couramment dans beaucoup de lieux à risque élevé. Parmi ces lieux, on compte le Mexique, l’Amérique du Sud et des portions de l’Asie et de l’Afrique.

La plupart des cas de diarrhée des voyageurs sont provoqués par des pathogènes bactériens tels que E. coli, le Campylobacter, le shigelle ou la salmonelle. Tous sont des bactéries qui peuvent se trouver dans l’eau que l’on boit dans de nombreuses zones à risque élevé. Les fruits et les légumes sont souvent lavés avec cette eau. Les agents viraux et parasitiques peuvent aussi provoquer la diarrhée des voyageurs, mais cela est moins fréquent.

Comment traiter les symptômes de déshydratation provoqués par la diarrhée des voyageurs

Selon l’Organisation mondiale de la santé, certains types de voyageurs sont sujets à des risques plus élevés associés au voyage que d’autres, notamment :

  • Nourrissons et jeunes enfants
  • Femmes enceintes
  • Personnes âgées
  • Personnes handicapées
  • Personnes immunovulnérables
  • Personnes qui ont des problèmes de santé préexistants

Pour toutes les personnes affectées, la réhydratation est l’aspect le plus important du traitement de la diarrhée des voyageurs. Les médicaments antidiarrhéiques ne remplacent PAS les pertes de fluide ni d’électrolytes; ils atténuent seulement les symptômes.

Le fluide idéal est un soluté de réhydratation orale (Hydralyte). En outre, les patients devraient :

  • Éviter les boissons à forte teneur en sucre (p. ex. les sodas ou les boissons sportives, le cordial dilué ou la limonade non gazeuse) : un excès de sucre peut entraver le processus de réhydratation.
  • Prévoir de boire au moins 2 à 3 L de fluide par jour. Reportez-vous aux consignes d’utilisation de l’emballage lorsque vous buvez de l’Hydralyte.
  • Si vous avez faim, mangez des aliments secs et riches en amidon tels que le pain grillé et les craquelins.

Important : Sauf avis contraire d’un professionnel de la santé, vous ne devez pas administrer de médicaments antidiarrhéiques à des enfants de moins de 12 ans.

En savoir plus sur le traitement de la déshydratation liée au vomissement et à la diarrhée.

Conseils pour éviter la diarrhée des voyageurs

  • Buvez de l’eau bouillie ou embouteillée et évitez les glaçons
  • Évitez de manger des aliments crus
  • Faites bouillir, cuisez, pelez; sinon, il faut l’oublier!
  • Lavez-vous les mains!

Vous allez dans un endroit chaud? En savoir plus sur le traitement de la déshydratation liée à l’exposition prolongée à la chaleur!

Professionnels de la santé

Demander des échantillons pour les patients

Offres spéciales

Coupons et promotions

Trouver Hydralyte

Trouver un magasin